24
Février
2020
|
08:26
Europe/Amsterdam

Daimler Trucks: l’E-Mobility Group lance une initiative mondiale pour l’infrastructure de recharge des camions électriques.

E-Mobility Group – infrastructure de recharge pour camions électriques

· L’«eTruck Charging Initiative» doit contribuer à la transition optimale des clients détenteurs de camions vers la mobilité électrique: le changement commence dans les dépôts de camions

· Les acteurs majeurs aux côtés de Daimler Trucks: les clients détenteurs de camions électriques, les opérateurs de réseaux électriques, les fournisseurs d’énergie ainsi que les fabricants de matériel et logiciels de recharge

· Mise en place d’un réseau pour des solutions d’infrastructure communes

· Des projets pilotes déjà en préparation

· Gesa Reimelt, responsable de l’E-Mobility Group de Daimler Trucks & Buses: «Nous jouons un rôle actif afin de promouvoir encore davantage la transition vers un transport routier de marchandises sur batterie électrique, dans nos offres camions électriques et de conseil et au-delà. Pour cela nous posons, avec tous les acteurs, les jalons pour la construction des structures nécessaires.»

Daimler Trucks est pionnier en matière d’électromobilité; d’une part, avec des camions électriques pour ses clients du monde entier et, d’autre part, au moyen d’un écosystème global comprenant des offres de conseil et d’infrastructure pour les détenteurs de camions électriques. L’E-Mobility Group de Daimler Trucks & Buses s’est engagé dans une nouvelle étape sous la forme d’une initiative mondiale visant à développer l’infrastructure de recharge des camions à batterie électrique. L’accent est mis en premier lieu sur les stations de recharge installées dans les dépôts des clients.

Avec cette initiative, l’E-Mobility Group réunit les principaux acteurs du domaine, à savoir les clients détenteurs de camions électriques, les opérateurs de réseaux électriques, les fournisseurs d’énergie ainsi que les fabricants de matériel et logiciels de recharge, et fait ainsi progresser les solutions d’infrastructures communes pour les clients détenteurs de camions électriques au sein du réseau. Pour l’instant, les activités se concentrent sur les USA et l’Europe et s’étendront par la suite au Japon. Les premiers ateliers se déroulent déjà depuis quelque temps. Les premiers projets pilotes pour la construction des infrastructures de recharge dans les dépôts de camions sont déjà mis en œuvre ou en préparation.

L’initiative nommée «eTruck Charging Initiative» fait partie de l’approche globale de l’E-Mobility Group qui a pour objectif de permettre une transition optimale des clients détenteurs de camions vers la mobilité électrique. L’étroite collaboration des principaux acteurs devrait permettre d’accélérer les processus de planification et de demande de connexion au réseau qui étaient jusqu’à présent fastidieux et complexes. En outre, d’autres aspects de la question comme la gestion optimisée de la charge du réseau électrique et l’approvisionnement durable en électricité intéressent également les parties prenantes.

Des offres d’infrastructures adaptées aux clients détenteurs de camions.

Gesa Reimelt, responsable de l’E-Mobility Group de Daimler Trucks & Buses: «Nous jouons un rôle actif afin de promouvoir encore davantage la transition vers un transport routier de marchandises sur batterie électrique, dans nos offres camions électriques et de conseil et au-delà. Pour cela nous posons, avec tous les acteurs, les jalons pour la construction des structures nécessaires.»

«Grâce à des échanges intensifs avec les clients, nous bâtissons une expertise complète autour des besoins en énergie et en infrastructures des flottes. La première étape consiste à découvrir quelle alimentation électrique est disponible dans le dépôt du client et quels processus opérationnels ont une influence sur la recharge électrique. Avec notre nouvelle «eTruck Charging Initiative», nous traduisons ensemble ces connaissances en offres adaptées. Ces offres comprennent notamment l’assistance des clients détenteurs de camions lors du choix des fournisseurs d’énergie et de stations de recharge ainsi que la mise à disposition des logiciels de recharge adaptés», poursuit Reimelt.

Des processus plus rapides et des coûts réduits.

Plus tôt les fournisseurs d’énergie et les opérateurs de réseau ont connaissance concrète des exigences des clients en matière d’infrastructure, plus ils peuvent répondre rapidement et efficacement aux besoins du client. L’élaboration de concepts standards qui couvrent les profils de recharge courants fait partie des mesures de l’initiative. Les différents fournisseurs d’énergie peuvent utiliser ces concepts réduisant ainsi considérablement le temps de planification. Jusqu’à présent, les projets d’infrastructures étaient traités majoritairement comme des cas isolés. En outre, les formulaires uniformisés et optimisés des opérateurs de réseaux accélèrent les procédures d’approbation. Des processus rapides signifient des coûts réduits pour tous les participants. D’autres approches, telles que la configuration optimale des interfaces entre l’infrastructure de recharge, le véhicule et le réseau, ainsi que les possibilités de contrôler la charge du réseau et ainsi de garantir un approvisionnement en électricité, aussi durable que possible, sont également abordées dans le cadre de l’initiative. La nécessité de garantir la capacité de recharge dans les régions rurales et en cas de besoins énergétiques élevés est une autre thématique de l’initiative.

La recharge en dépôt offre de nombreux avantages financiers aux spécialistes de la logistique.

Gesa Reimelt: «La recharge dans les dépôts des clients détenteurs de camions est, de notre point de vue, la première étape et sans aucun doute la plus importante dans la transition vers la mobilité électrique. Ainsi les champs d’application actuels pour les camions électriques dans le cadre du ramassage-distribution urbain peuvent déjà être couverts et l’infrastructure peut, dans l’idéal, être adaptée aux processus du spécialiste de la logistique ce qui permet des coûts de recharge minimes. Selon l’utilisation des camions, il est également possible d’effectuer des recharges ponctuelles pour améliorer l’autonomie, par exemple au point de déchargement ou de chargement, points où le camion électrique marquera de toute façon un arrêt. Dans l’avenir, la recharge dans les stations publiques le long des axes de circulation centraux sera un pilier majeur de l’offre. Une infrastructure de recharge complète permet de maximiser le rayon d’action des camions à batterie électrique.»

Dans le cas de la recharge en dépôt, l’infrastructure est adaptée individuellement aux besoins et processus du spécialiste en logistique. L’utilisation d’une infrastructure propre offre, en général, des avantages en termes de coûts d’exploitation totaux (Total Cost of Ownership, TCO), car aucun opérateur tiers n’est impliqué. En outre, cela permet d’assurer en permanence une possibilité de recharger les véhicules sans nécessiter de comptabilité complexe et d’authentification des véhicules autorisés. Le processus de recharge est conforme aux spécifications de l’entreprise et les coûts énergétiques peuvent être calculés à l’avance.

La recharge en dépôt est particulièrement adaptée pour les cas d’application de camions électriques en zone urbaine qui suivent des trajets planifiables et qui peuvent être rechargés pendant la nuit ou pendant des temps d’immobilisation réguliers. Le processus opérationnel est ainsi, dans la plupart des cas, pas ou peu modifié. La propulsion électrique sur batterie offre le meilleur rendement parmi les modes de propulsion alternatifs, ce qui est particulièrement adapté à ce type d’utilisation en raison des coûts énergétiques très bas. Le développement d’autres possibilités de recharge grâce à la recharge ponctuelle ainsi que les stations de recharge publiques offriront successivement d’autres cas applications à plus grand rayon d’action aux spécialistes de la logistique.

L’approche consultative du E-Mobility Group.

L’écosystème de l’E-Mobility Group lancé au cours des dernières années pour faciliter la transition vers la mobilité électrique comporte trois axes. Avec les clients, nous avons d’abord clarifié la question centrale, à savoir: actuellement, à quels profils opérationnels et trajets sont adaptés les camions électriques? A cet effet, l’E-Mobility Group a lancé l’application gratuite «eTruck Ready» qui utilise les itinéraires existants pour déterminer un profil d’utilisation réaliste et pertinent des camions électriques pour les clients. Les processus de recharge des véhicules de flotte électriques sont un autre facteur majeur qui doit être intégré dans le processus opérationnel. C’est pourquoi le service de conseil met également l’accent sur l’analyse des dépôts et la conception de l’infrastructure appropriée, y compris les solutions de recharge intelligentes. Le troisième axe est orienté sur l’optimisation des coûts d’exploitation totaux (TCO). Dans ce cadre, les experts de l’E-Mobility Group examinent notamment les possibilités de subventions publiques des infrastructures.

L’E-Mobility Group de Daimler Trucks & Buses développe une stratégie électrique globale.

Depuis 2018, l’E-Mobility Group réunit les compétences mondiales de Daimler Trucks & Buses dans le domaine de la mobilité électrique et définit la stratégie relative aux produits et composants électriques pour l’ensemble des marques et des segments. Comme dans le cadre de la stratégie globale appliquée aux véhicules conventionnels, le groupe élabore une architecture de mobilité électrique unifiée à l’échelle mondiale. Cela permet de tirer profit au maximum des synergies et de procéder à des investissements optimaux.

L’objectif est de rendre la mobilité électrique rentable également en termes de TCO. L’E-Mobility Group est international et ses collaborateurs et collaboratrices travaillent dans le monde entier dans le réseau mondial de développement de l’entreprise notamment à Portland aux USA, à Stuttgart en Allemagne et à Kawasaki au Japon.

Le portefeuille international de camions électriques Daimler Trucks.

Le camion électrique lourd Mercedes-Benz eActros avec son autonomie d’environ 200 km est massivement utilisé, dans le cadre de la flotte innovante eActros, par les clients en Allemagne et en Suisse. Les premières remises aux clients ont été effectuées en 2018 et le début de la production en série est prévu pour l’année prochaine. Aux USA, les camions moyens Freightliner eM2 et lourds Freightliner eCascadia effectuent actuellement les tests pratiques avec les clients. La production en série est également prévue pour 2021. Dans le cadre d’une petite série, plus de 150 camions légers de type FUSO eCanter sont déjà utilisés par de nombreux clients au Japon, aux USA et en Europe.

Daimler Trucks & Buses: une stratégie d’entreprise durable.

Daimler Trucks & Buses poursuit une stratégie d’entreprise durable et aspire, à l’horizon 2039, à ne plus proposer que des véhicules neufs neutres en CO2 durant la conduite («tank-to-wheel») dans la triade des marchés japonais, européen et ALÉNA. D’ici à 2022 déjà, le portefeuille de véhicules de Daimler Trucks & Buses dans les principales régions de ventes que sont l’Europe, les USA et le Japon devrait comprendre des véhicules de série munis d’une propulsion électrique sur batterie. Au cours de la seconde moitié de la décennie, Daimler Trucks & Buses souhaite élargir sa gamme de véhicules pour y inclure des véhicules de série fonctionnant à l’hydrogène.

 

Partager cette publication

Partager sur : Twitter
Partager sur : Facebook
Partager sur : LinkedIn