28
Février
2022
|
10:00
Europe/Amsterdam

Tests hivernaux réussis: la prochaine génération d’eSprinter à l’épreuve du froid

Arjeplog, Suède. Les clients attendent autant des utilitaires légers électriques à batterie que de leurs homologues à moteur à combustion. En tête de liste figure une fiabilité à toute épreuve, même dans les conditions météorologiques les plus difficiles. En effet, nos clients commerciaux doivent pouvoir compter sur leur utilitaire léger en toutes circonstances, y compris en cas de verglas et de neige.

C’est pourquoi Mercedes‑Benz Vans met tous ses utilitaires légers électriques à l’épreuve de conditions climatiques extrêmes, telles qu’une route enneigée et verglacée, un vent glacial et des températures pouvant atteindre moins 30 degrés. Un véritable test de résistance, autant pour le véhicule que pour l’équipe de développement.

Les véhicules sont soumis à une multitude de tests sur le site exigeant d’Arjeplog, en Suède, près du cercle polaire, pour analyser les effets du froid extrême sur la maniabilité, l’ergonomie, la gestion thermique et le confort intérieur, entre autres. Les véhicules sont également refroidis dans des chambres froides avant le début du test afin de vérifier la protection contre le froid des éléments d’entraînement, des systèmes de chauffage, des logiciels et des interfaces. Le comportement de recharge et la gestion de la recharge sont également étudiés et optimisés de manière ciblée.

Dès la moitié de la période d’essai de plusieurs semaines, les résultats sont apparus clairement: l’eSprinter dernière génération brave la glace, la neige et le froid extrême et résiste aux cycles d’essais les plus exigeants.

La nouvelle génération d’eSprinter

Les performances de la nouvelle génération d’eSprinter ont été définies en étroite collaboration avec nos clients, notamment dans le secteur CEC (courrier, express et colis) ainsi qu’avec des carrossiers.

Avec trois types de batteries et de nombreuses superstructures allant du fourgon au châssis pour structures fourgon, la nouvelle génération d’eSprinter devrait non seulement conquérir de nouveaux clients, mais aussi de nouveaux marchés, dont les Etats-Unis et le Canada. Selon la configuration, l’autonomie sera plus que doublée par rapport à l’eSprinter actuel.

La production de la nouvelle génération d’eSprinter démarrera progressivement, en commençant au second semestre 2023 à Charleston (Caroline du Sud, Etats-Unis), puis à Düsseldorf et à Ludwigsfelde. L’un des principes fondamentaux de Mercedes-Benz est la durabilité: la nouvelle génération d’eSprinter sera produite de manière neutre en CO2.

Mercedes-Benz a investi près de 350 millions d’euros dans cette nouvelle génération d’eSprinter. Environ 50 millions d’euros seront investis dans chacune des trois usines pour adapter la production.

Stratégie BEV de Mercedes-Benz Vans: transition vers le «all electric»

Mercedes-Benz est convaincu des avantages écologiques et économiques des vans électriques à batterie. Mercedes-Benz Vans a intégré son ambition de leadership en matière d’électromobilité dans sa stratégie et électrifie toutes ses séries en conséquence. Les carrossiers et les clients peuvent déjà choisir entre quatre vans électriques à batterie: l’eSprinter, l’eVito fourgon, l’eVito Tourer et l’EQV. Cette année, le nouveau eCitan, Small Van électrique destiné aux professionnels, ainsi que la version électrique de la classe T, Small Van destiné aux familles et aux personnes actives, viennent compléter le portefeuille de véhicules sans émissions locales de Mercedes‑Benz Vans.

Avec la nouvelle génération d’eSprinter, Mercedes‑Benz Vans met en œuvre sa stratégie avec détermination et souligne son ambition de leadership «Lead in Electric Drive».

Qui plus est, les jalons d’un avenir entièrement électrique sont déjà posés. D’ici la fin de la décennie, la marque à l’étoile sera prête à devenir entièrement électrique partout où les conditions du marché le permettent. En clair: dès 2025, toutes les nouvelles architectures de véhicule seront exclusivement électriques. Mercedes-Benz Vans va donc développer une nouvelle architecture de véhicule purement électrique pour la troisième génération d’eVans, baptisée VAN.EA. Les premiers vans conçus à partir de cette nouvelle architecture seront commercialisés dès le milieu de la décennie.

  

Partager cette publication

Partager sur : Twitter
Partager sur : Facebook
Partager sur : LinkedIn