20
Février
2020
|
13:26
Europe/Amsterdam

Un résultat 2019 solide pour Daimler Trucks – en 2020, accent sur une plus grande efficacité et les mesures visant la neutralité carbone.

entretien médiatique annuel Daimler Trucks

· Revenu d’EUR 2,5 milliards: le troisième meilleur résultat de Daimler Trucks

· Chiffre d’affaires d’EUR 40,2 milliards, soit supérieur à celui de l’année précédente

· Après un affaiblissement sur les marchés principaux, l’adaptation des capacités a déjà démarré au troisième trimestre 2019

· En 2020, de nouveaux produits dans de nombreuses régions principales: nouvel Actros en Europe et au Brésil, renouvellement complet de l’offre en Inde

· Des investissements dans les technologies d’avenir à hauteur de quelque EUR 1,7 milliard par an en 2020 et 2021

· Réduction des coûts d’environ EUR 550 millions en Europe d’ici à la fin 2022 grâce à d’autres mesures d’amélioration de l’efficacité

· Martin Daum, président du comité de direction de Daimler Truck AG: «2019 s’est avérée une année solide pour Daimler Trucks. Avec EUR 2,5 milliards, notre résultat est satisfaisant. Nous avons su faire face aux vents conjoncturels dans les régions importantes et avons adapté notre production. Nous voulons et allons diminuer nos coûts à long terme. Pour cette raison, nous avons intensifié nos mesures d’efficacité. Nous allons être des leaders du changement dans notre branche. Notre réussite repose sur la rentabilité pour des investissements de taille dans les technologies d’avenir. Cela nous permettra d’achever notre transformation durable vers les transports de demain, sans émissions, automatisés et interconnectés.»

Daimler Trucks a conclu l’exercice 2019 avec un résultat solide, ce malgré un environnement exigeant. Malgré une baisse (–11 % par rapport à 2018) et avec un revenu opérationnel (bénéfice avant intérêts et impôts, EBIT) à hauteur d’EUR 2,5 milliards, l’année 2019 s’est avérée le troisième meilleur exercice dans l’histoire du secteur d’activités. Avec EUR 40,2 milliards, le chiffre d’affaires a été supérieur à celui de l’année précédente (EUR 38,3 milliards). La rentabilité des ventes 2019 s’est élevée à 6,1 % (–1,1 % par rapport à 2018).

Dès le troisième trimestre, l’entreprise a ressenti le début d’une normalisation de la conjoncture sur les marchés clés et y a immédiatement réagi. Ainsi, la demande encore élevée en début d’année, surtout en Amérique du Nord, en Europe et au Japon, était en recul à la fin de 2019. Après l’année record 2018 (517 300 unités écoulées), les ventes de Daimler Trucks ont baissé de 6 %, soit 488 500 unités écoulées en 2019. Pour cette raison, Daimler Trucks a adapté sa production au niveau mondial dès le troisième trimestre 2019. Au vu du caractère cyclique du secteur des véhicules utilitaires, cette évolution des ventes peut être considérée comme normale pour la branche.

Pour 2020, Daimler Trucks mise sur une poursuite de la normalisation de la demande particulièrement élevée au cours des dernières années. L’entreprise s’attend à des conditions économiques exigeantes sur les principaux marchés de vente des camions. En comparaison avec le niveau très élevé de 2019, elle est d’avis que le marché des camions lourds (classe 8) devrait connaître un fort recul en Amérique du Nord. Dans l’environnement économique encore faible de la région EU30 (UE, Royaume-Uni, Suisse et Norvège), il faut s’attendre à ce que la demande en matière de camions lourds diminue fortement par rapport au robuste niveau de l’année précédente. Au Brésil, après la belle reprise des années précédentes, les ventes de camions lourds ne devraient pas dépasser le niveau de l’année précédente. Pour le Japon, Daimler Trucks s’attend à une forte baisse de la demande en matière de camions lourds.

Martin Daum, président du comité de direction de Daimler Truck AG: «2019 s’est avérée une année solide pour Daimler Trucks. Avec EUR 2,5 milliards, notre résultat est satisfaisant. Nous avons su faire face aux vents conjoncturels dans les régions importantes et avons adapté notre production. Nous voulons et allons diminuer nos coûts à long terme. Pour cette raison, nous avons intensifié nos mesures d’efficacité. Nous allons être des leaders du changement dans notre branche. Notre réussite repose sur la rentabilité pour des investissements de taille dans les technologies d’avenir. Cela nous permettra d’achever notre transformation durable vers les transports de demain, sans émissions, automatisés et interconnectés.»

Une meilleure efficacité pour garantir les investissements futurs.

En novembre 2019 déjà, à l’occasion du Capital Market Day, Daimler Trucks a clairement indiqué vouloir continuer de faire baisser les coûts fixes aussi bien que variables. Malgré le succès des initiatives précédentes, il est plus que jamais nécessaire d’agir; en effet, la rentabilité globale de l’entreprise ne s’avère pas satisfaisante. Pour cette raison, Daimler Trucks a lancé des mesures d’efficacité dans toute l’entreprise. Ces mesures visent principalement le système d’affaires européen. «STREAM 2» a pour objectif de baisser les coûts de personnel d’EUR 300 millions d’ici à 2022. Les mesures de Daimler convenues avec les représentants des employés dans le cadre d’un accord collectif d’entreprise pour l’Allemagne font effet. De plus, les coûts variables devront baisser d’EUR 250 millions d’ici à la fin 2022. Parmi les exemples, citons un nouveau boîtier de nettoyage des gaz d’échappement, composant-clé particulièrement onéreux des camions modernes, qui est bien plus performant et bien moins coûteux.

Des investissements massifs vers une gamme de produits neutres en CO2.

Avec les améliorations de l’efficacité prévues en sus, Daimler Trucks fait preuve de cohérence dans la transformation de son modèle commercial vers un avenir sans émissions locales de CO2. Il s’agit là de l’essence de sa stratégie d’entreprise durable. En 2020 et 2021, les secteurs d’activité Daimler Trucks et Daimler Buses investiront, à eux deux, une moyenne annuelle d’EUR 1,7 milliard dans leurs activités de recherche et de développement. Daimler Trucks envoie ainsi un signal clair: par le biais d’investissements de taille dans les nouvelles technologies, l’entreprise veut continuer d’officier comme leader du changement dans la branche. Elle vise par exemple une flotte neutre en CO2 durant la conduite («tank-to-wheel») avec des propulsions électriques et la poursuite de l’automatisation et de l’interconnexion des bus et des camions.

Dans la triade des marchés nord-américain, japonais et européen, Daimler Trucks souhaite proposer, d’ici à 2039, uniquement des véhicules neufs neutres en CO2 durant la conduite. D’ici à 2022 déjà, le portefeuille de véhicules dans les principales régions de ventes que sont l’Amérique du Nord, l’Europe et le Japon devrait comprendre des véhicules de série munis d’une propulsion électrique sur batterie. Au cours de la seconde moitié de la décennie 2020, Daimler Trucks souhaite compléter son portefeuille de série par des camions à propulsion électrique avec pile à combustion. Ceux-ci devraient être ravitaillés par hydrogène liquide. L’objectif ultime consiste en un transport sans émissions de CO2 sur les routes d’ici à 2050. De plus, d’ici à 2022, toutes les usines européennes des secteurs d’activité Daimler Trucks & Buses devraient présenter une production neutre en CO2 et tirer leur énergie de sources renouvelables.

Des produits innovants pour des clients qui font bouger le monde.

Dans le monde entier, Daimler Trucks dispose de marques fortes et d’excellents produits. L’entreprise est incontestée dans sa position de plus grand fabricant au monde de véhicules utilitaires supérieurs à 6 tonnes. Le nouveau Freightliner Cascadia a fêté sa première mondiale début 2019. Camion de série avec fonction de conduite semi-automatique (SAE niveau 2), il a été présenté lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas et a entre autres reçu le prix «Best Transportation Technology». Le lancement sur les marchés australien et néo-zélandais a eu lieu en cours d’année. De plus, la production du nouveau Mercedes-Benz Actros a démarré en mai 2019 à Wörth. Des journalistes spécialisés en véhicules utilitaires et provenant de 24 marchés européens l’ont élu «International Truck of the Year 2020». Daimler Trucks a la certitude que le nouveau Mercedes-Benz Actros lui permettra de renforcer sa position sur le marché européen.

Le nouvel Actros a aussi connu de beaux débuts au Brésil. En octobre 2019, Mercedes-Benz do Brasil a présenté le nouvel Actros de production brésilienne lors de Fenatran, le plus grand salon dédié aux véhicules utilitaires et au transport d’Amérique latine. Ce camion lourd a été spécialement perfectionné pour le marché latino-américain, tout en étant équipé de technologies et plates-formes disponibles dans le monde entier comme la MirrorCam. Avec un lancement sur le marché brésilien prévu en 2020, le nouvel Actros devrait à nouveau poser des jalons en matière d’efficacité, de sécurité et d’interconnexion.

A l’occasion de l’introduction de la nouvelle norme d’émissions Bharat Stage VI (BS VI) sur l’important marché indien, Daimler Trucks a renouvelé l’entier de sa gamme BharatBenz et l’a présentée en janvier 2020. Comprenant 13 nouveaux camions lourds et moyens, BharatBenz satisfait à la nouvelle norme indienne en matière d’émissions BS VI, basée sur la technologie Euro 6. A plusieurs niveaux, ses clients profitent aussi de nouveaux standards: les nouveaux véhicules sont par exemple équipés du service en temps réel Truckonnect et, en comparaison avec la concurrence locale, munis de cabines du conducteur encore plus confortables. Le camion lourd Fuso Super Great avec des fonctions de conduite semi-automatiques (SAE niveau 2) est proposé à la clientèle japonaise depuis octobre 2019.

L’E-Mobility Group lance une initiative mondiale pour l’infrastructure de recharge des camions électriques.

Daimler Trucks est pionnier en matière d’électromobilité; d’une part, avec des camions électriques pour ses clients du monde entier et, d’autre part, au moyen d’un écosystème global comprenant des offres de conseil et d’infrastructure pour les détenteurs de camions électriques. L’E-Mobility Group de Daimler Trucks & Buses lance une initiative mondiale nommée «eTruck Charging Initiative», visant à développer l’infrastructure de recharge des camions à batterie électrique. L’accent est mis en premier lieu sur les stations de recharge installées dans les dépôts des clients. Avec cette initiative, l’E-Mobility Group réunit les principaux acteurs du domaine, à savoir les clients de camions électriques, les opérateurs de réseaux électriques, les fournisseurs d’énergie ainsi que les fabricants de matériel et de logiciels de recharge.

Pour l’instant, les activités se concentrent sur les USA et l’Europe. Elles s’étendront par la suite au Japon. Depuis 2018, l’E-Mobility Group réunit les compétences mondiales de Daimler Trucks & Buses dans le domaine de la mobilité électrique et définit la stratégie relative aux produits et composants électriques pour l’ensemble des marques et des segments. Comme dans le cadre de la stratégie globale appliquée aux véhicules conventionnels, le groupe élabore une architecture de mobilité électrique unifiée à l’échelle mondiale. Cela permet de tirer profit au maximum des synergies et de procéder à des investissements optimaux.

Daimler Trucks et Torc Robotics étendent leurs tests de conduite hautement automatisée.

Daimler Trucks et Torc Robotics, qui occupe une position de leader dans la conception de logiciels de conduite autonome, ont commencé à développer et à tester des camions munis de la technologie SAE niveau 4 sur les routes publiques en septembre 2019. Les premiers trajets ont été effectués sur des autoroutes dans le sud-ouest de la Virginie, au site de Torc Robotics. Des trajets dans d’autres Etats américains suivront sous peu. Lors du CES de Las Vegas au début de 2019, Daimler Trucks a annoncé vouloir investir plus d’EUR 500 millions dans le développement de camions hautement automatisés dans les années à venir. Dans cette optique, Daimler Trucks a fondé l’Autonomous Technology Group en juin 2019. Avec Torc Robotics, cette organisation globale réunit l’expérience et la compétence mondiales en matière de conduite automatisée.

 

Partager cette publication

Partager sur : Twitter
Partager sur : Facebook
Partager sur : LinkedIn